10 trucs cools à faire à Paris

Parce que dans la capitale française, il n’y a pas que Le Louvre, Notre-Dame-de-Paris ou la tour Eiffel, voici 10 trucs décalés et cools pour découvrir Paris et ses multiples facettes.

1 / Aller chiner aux puces de Saint-Ouen

Le dimanche à Paris, c’est aux puces de Saint-Ouen que ça se passe. En tout cas pour les chineurs, professionnels ou amateurs. On adore déambuler en extérieur ou intérieur dans les micro-ruelles du quartier à la recherche de la boutique, de l’objet ancien, du vêtement vintage, bref, de la pépite. Entre échoppes, antiquaires, petits marchands et galeries d’art… on occupe notre dimanche matin de la meilleure des façons… et on rapporte de Paris un souvenir qui a une histoire avec lui.

2 / Bruncher à la REcyclerie

Juste après la jolie balade au cœur des puces, pourquoi ne pas aller bruncher juste à côté, à la REcyclerie ? Dans cette ancienne gare qui a pris aujourd’hui la forme d’une cantine, le chef vous propose chaque jour une cuisine responsable : les produits sont frais, de qualité et souvent locavores. Le week-end et les jours fériés, on retrouve la formule brunch à 22€, 20€ pour la formule végétarienne avec de belles assiettes, tartines et boissons à volonté. A la fin du repas, les déchets organiques du restaurant sont triés et donnés aux animaux de la Ferme urbaine, que l’on peut visiter, en passant par le fond de la REcyclerie.

3 / Écouter un concert au Point Ephémère

En longeant le Canal Saint-Martin, un quartier désormais branché de la Capitale, on tombe sur ce lieu hybride, ce bâtiment bringuebalant, tout de graffitis vêtu : le Point Ephémère. Le bâtiment a aujourd’hui réussi sa reconversion. C’est un centre de dynamiques artistiques avec une programmation riche et variée d’expositions, de concerts, de performances, de festivals, de soirées, de rencontres et d’événements insolites… On vient y voir les artistes, boire un cocktail, faire une partie de ping-pong… Bref s’amuser à de nombreux moment de la journée. The place to be.

4 / Visiter la Fondation Louis Vuitton

Paris regorge de musées plus ou moins connus à visiter. S’il y a des incontournables dont il n’y a nul besoin de parler tels le Louvre, le musée d’Orsay ou Beaubourg, il y a aussi les lieux moins célèbres mais tout aussi passionnants. De part la qualité de ses expositions, son emplacement près du Jardin d’acclimatation et son architecture précise et grandiose : allez explorer les moindres recoins de la Fondation Louis Vuitton. Visitez l’exposition dédiée à la création contemporaine, jouez avec les symétrie architecturales, buvez un délicieux chocolat chaud dans les espaces extérieurs et essayez, de tout en haut, d’admirer la tour Eiffel.

5 / Boire un cocktail au Lavomatic

Si si, c’est devant un vrai Lavomatic que vous allez faire la queue. Le videur, très sympa, vous fait patienter avec une petite part de suspense : arriverez-vous à trouver la porte d’accès au lieu qui se trouve quelque part dans cette petite laverie ? Oui ? Vous pénétrez alors dans une cage d’escalier qui mène à un petit appartement tout mignon… qui se trouve être en réalité un super bar à cocktail où les mixologues préparent de véritable création que l’on boit sur le canapé, au balcon ou assis sur une balançoire.

6 / Manger dans un restaurant étoilé

Parce qu’à Paris, la gastronomie est incontournable, n’hésitez pas à pousser la porte des grands restaurants (et à réserver avant !). Le Grand Restaurant de Jean François Piège, Restaurant Alain Ducasse au Plaza Athénée, l’Atelier de Robuchon… Tant de belles adresses qui font sautiller les papilles (et rougir le porte monnaie). Pas le budget des grandes tables ? Rendez-vous dans les jolis bistrots : Pierre Sang in Oberkampf, l’Acajou, Tomy & Co… on peut s’y faire plaisir plus raisonnablement.

7 / S’essayer au graffiti à l’Aérosol

Depuis le mois d’aout 2017, un ancien hangar de la sncf s’est mué en véritable temple du street-art : c’est l’Aérosol. Musée à ciel ouvert, expo à l’intérieur, Dj set, foodtrucks, rampes de glisse… c’est un lieu à la fois multiple et concentré sur les cultures urbaines. Le graffiti est partout, du sol au mur jusque sur les tables, les chaises et même les poubelles. Achetez votre bombe sur place et essayez-vous au graffiti : faite de chaque recoin votre lieu d’expression. Very cool.

59 rue Rivoli8 / Monter au 59 rue Rivoli

Un squatt artistique en plein coeur de Paris : c’est au 59 rue Rivoli ! Tous les jours de 13h à 20h, on monte les escaliers graffés en colimaçons et on découvre des ateliers d’artistes à tous les étages : décalés, éclectiques, oniriques et parfois même humoristiques.

9 / Bronzer à Paris Plage et au Canal de l’Ourq

Oui, depuis l’été 2017, on peut se baigner à Paris… Dans le Canal de l’Ourq où des bassins sont installés de manières éphémères. Alors, on pique une tête ? Les moins téméraires se contenteront de rêvasser sur une chaise longue, traverser le canal en pédalo ou boire un verre au Pavillon des Canaux. Le lieu est en fait une petite maison : on peut boire son cappuccino au lit ou son thé dans la baignoire. Alors, on n’est pas bien à Paris Plage ?

10 / Faire le Marché des Enfants Rouges
Au coeur du IIIe arrondissement, le Marché des Enfants Rouges est le marché alimentaire couvert le plus vieux de Paris. Niché au coeur d’un super quartier, on vient moins ici pour remplir son cabas que sa panse. On vient y grignoter des nourritures cosmopolites… On peut même faire une heure et demie de queue le week-end pour croquer dans les fameux et énormes sandwichs d’Alain Miam Miam, immortalisés par le rappeur Action Bronson.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s