10 choses à faire à la Nouvelle Orléans

Nouvelle Orléans. New Orleans. Nola. Music. Good vibes. Laissez les bons temps rouler… et n’oubliez pas les plus belles choses à faire, et à visiter…

1 / Se balader dans le French Quarter

Le quartier française quoi… et ses maisons French-Quartercoloniales (espagnoles en fait, allez savoir) et colorées, son marché français et son atmosphère si particulière. On se balade dans les ruelles, au son des artistes de rue, et on se prend à retrouver l’esprit des villes méditerranéennes… On en repart avec une tonne de vinyle et un agréable goût de reviens-y !

2 / Goûter (ou préparer) la cuisine Cajun

Laissez tomber la saucisse à l’alligator… mais  dégustez ou apprenez (ici) à cuisiner la cuisine typique des états du sud… C’est tellement bon ! Moi, je suis repartie avec un demi kilo d’épices. C’est ça, le voyage, aussi !

Nola-Tramway3 / Traverser la ville dans le vieux tramway

Un tramway nommé désir…qui descend l’avenue St Charles et l’avenue Carrolto pour un trajet plein de charme qui touche au voyage dans le temps… Un petit conseil : couvrez-vous bien s’il fait froid et comme avec Cendrillon… le ticket journée n’est valable que jusqu’à minuit !

4 / Écouter de la musique à Frenchmen Street (et ailleurs)

Si la musique déborde jusque dans la rue, c’est sans doute dans les bars de Frenchmen Street que vous entendrez le meilleur concert de musique cajun, chanté par des fervents défenseurs du chapeau-bretelle. Nous, on a choisi d’aller chez Adolfo’s mais vous pouvez aussi choisir The Spotted Cat. Ou tout simplement, vous arrêter devant un groupe jouant sur le trottoir. Soirée inoubliable en perspective.

On repart avec :

Jazz-NouvelleOrleans5 / Se rendre dans un club de jazz

Envie d’une ambiance musicale plus feutrée, n’oubliez pas que La Nouvelle Orléans est la ville du Jazz par excellence. Rendez-vous donc au Irvin Mayfield’s Jazz Playhouse au 300 Bourbon Street pour écouter quelques classiques, des grandes voix du jazz tout en dégustant des cocktails (un pearflower) dans des fauteuils rouges chics et confortables.

6 / Boire un Daiquiri glacé dans Bourbon Street

Parce que Bourbon Street est la rue de la fête par excellence (et de la beuverie par la même occasion) on ne loupera pas un occasion de suivre un groupe de jeunes gans dans un club plus ou moins branché. Pour boire un énorme Daiquiri : Rhum, sirop de glucose, colorant et glace pilée. Un Hurricane : dans un verre en plastique immense, s’il vous plait.

7 / S’intéresser au Vaudou

Marie LaveauxParce que La Nouvelle Orléans, c’est aussi la ville de Marie Laveau, prêtresse vaudou que tout le monde craignait dans la ville, les petites échoppes ésotériques y sont monnaie courante. Marie a même sa propre boutique hommage, où l’on peut acheter poupées, charmes, sorts et grigris de toute sorte. Dans la ville, on peut aussi se faire tirer les cartes et se faire lire les lignes de la main. Moi, j’ai opté pour une poupée. Alors tenez vous bien !

8 / Explorer le Bayou

En marge de la ville, les étendues d’eau formées par les anciens bras et méandres du Mississippi s’appellent les Bayous. On peut s’y promener et même embarquer pour une promenade… et pourquoi pas, y croiser quelques crocodiles. Dans tous les cas, le panorama est incontournable et l’atmosphère singulière.

9 / Faire un croisière sur le Mississippi

Parce que même s’il y a un côté un peu ringard, la croisière sur le bateau à aube le long du légendaire fleuve Mississippi a quelque chose d’un peu mystique. On scrute l’une et l’autre rive. On se laisse porter par le courant. On regarde flotter au vent le drapeau américain. Et on fait une halte, sur un grand champs de bataille, histoire d’en savoir un peu plus sur la ville et son histoire…

10 / Repartir avec un souvenir acheté au Art MarketFrench Art Market

Parce que c’est l’un des lieux les plus cool et les plus créatif de la Nouvelle-Orléans! Le Frenchmen Art Market regorge de petits artisans créateurs qui exposent leur savoir-faire dans une ambiance et une scénographie singulière. On adore y trainer le soir à la nuit tomber, s’assoir dans le jardin au milieu des stands et repartir avec des cadeaux locaux et personnalisés.

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s