10 choses à faire à Dallas (et ses environs)

1 / Allez voir un rodéo à Fort Worth

forth-worth

Parce que c’est un des trucs les plus sensationnels de tout l’univers. Au début, on est sceptique, assis à côté de la famille Ewing au complet et regardant une jolie blonde faire le tour de piste à cheval sur l’hymne et avec le drapeau américain. Mais très vite, l’émotion nous prend et l’on se laisse divertir par le spectacle de ces cowboys qui domptent l’animal sans lui faire mal. On se prend même à applaudir, s’exclamer, écarquiller les pupilles : bref à avoir autant de sensations fortes que sur un Grand 8 !

> Stockyards Rodeo | Tous les vendredi et samedi à 20h

2 / Allez danser chez Billy Bob’s

Certes, comme le Rodéo, c’est à Fort Worth et non à Dallas : mais c’est là que se trouve à la fois l’âme et tous les clichés du Texas. Dans cette ville Far West, on ne peut pas éviter Billy Bob’s, un immense complexe (appelé Honky Tonk) qui réunit bars, billards, magasins, scène de concert et piste de danse. On adore commander une grande Margarita et aller danser les traditionnelles « line dance »au milieu des nombreux jeunes et moins jeunes Texans. Incontournable !

3 / Visiter de quartier de Deep Ellum

deepellumCertes, en arrivant Downtown Dallas, on se dit que cette ville n’a pas grand chose à offrir. Et pourtant, si l’on pousse un peu plus loin du centre, jusqu’au quartier de Deep Ellum, se révèle alors une toute autre facette de la  ville, plus décalée et plus alternative. Street Art, Petits cafés cosy, bars déjantés, salle de concert, on traverse le quartier avec les yeux qui brillent et l’envie furieuse de s’arrêter un peu partout… Et de participer à plein d’évènements !

4 / Shopper au Bishop Arts District

Pas moins de 60 bars, boutiques, restaurants, galeries d’art et coffee shops forment le bishopquartier très tendance de Bishop Arts District qui s’écarte du centre ville. A celui qui ne connait pas bien Dallas, impossible donc de le trouver au détour d’une simple promenade. Mais c’est un lieu incontournable pour une séance de shopping dans échoppes alternatives, chiner des objets rétro ou finir par boire un verre de rouge et acheter un bouquin chez The Wild Detectives.

5 / Passer la soirée au Scat Jazz Lounge

jazzloungeRetour à Fort Worth . Tout au fond d’une ruelle, un petit insigne lumineux nous indique un club de Jazz quelque peut confidentiel. On prend l’ascenseur jusqu’au dernier étage.  Tout en haut, le Scat Jazz Lounge s’ouvre à de nombreux privilégiés. Quand on arrive enfin à trouver une table, on s’assoie confortablement prêt de la scène, on commande une bouteille de vin et l’on écoute le concert. Ce soir là, on grande voix du jazz mettra l’ambiance jusque très tard.

6 / Aller au John F. Kennedy Memorial

Parce que c’est quand même un incontournable… On retourne sur les lieux de l’assassinat du tristement célèbre 35e Président des Etats-Unis. On peut même visiter le musée dédié.

7 / Faire un saut au musée d’art de Dallas

Parce qu’il n’y a pas non plus 1000 choses à faire dans Dallas Downtown (Centre) et que, museumartsurtout en hiver, il fait bien froid : on fait un saut au Dallas Museum of Art. On profite des 24 000 œuvres d’art, allant du IIIe millénaire av. J.-C. à l’époque contemporaine, on prend un cappuccino au café et on capte le wifi. Et en plus, c’est gratuit !

8 / Manger un steak d’autruche (ou de bison)

C’est quand même l’une des spécialités Texane avec un grand S. Du Steak d’autruche ou de bison servi avec de la sauce barbecue dans un format XL. Alors on se rend dans une traditionnelles Steakhouse (ici par exemple) et on fait fi de ses résolutions végétariennes. Ici, on est des Cow-Boys oui on non ?

9 / Se baigner dans la piscine située sur le toit de l’hôtel Joule

Certes, il faudra attendre de voyager en été mais la piscine extérieure située au dixième étage de l’Hôtel Joule offre une vue imprenable sur la ville et un instant dedétente exclusif. Bon ok, c’est 300$ la nuit… mais elle est ouverte le week-end au public. Et une chose est sûre : c’est canon !

10 / Acheter une paire de Santiags

santiagsParce que ce promener dans les rues de Dallas avec cette mythique paire de chaussure c’est quand même la classe… Bon le seul problème, c’est qu’on a l’air un peu con, une fois à la maison. Mais pour ceux qui veulent oser, une adresse : Wild Bill’s Western Store. 100% typique, on y trouve même chapeau et toute la panoplie du cow-boy.

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s